Archives par étiquette : progrès

Ne mâchons pas nos mots, il y a du travail à faire.

Suite à mon constat d’hier, la rage m’a pris et j’ai repris ce matin le grand sujet en cours. Effectivement, il était très humide et montrait des fissures un peu partout, laissant parfois l’armature à nu.
Dans ma valise à merveilles, j’ai trouvé une sorte de papier de soie blanc et très léger. Ça ressemble au papier qu’utilisent les bijoutiers ou les joailliers.

WorkInProgress état 2
Côté plus,

  • la finesse du papier permet de bien adhérer à toutes les anfractuosités du sujet,
  • la blancheur masque le côté « sale » de la pâte et homogénéise l’aspect d’ensemble,
  • la longueur des fibres redonne de la cohérence au sujet.
  • Côté moins,

  • le papier se déchire très facilement dès qu’il est imprégné de colle. Il faut donc en poser soigneusement, mais rapidement, plusieurs couches et de préférence en entourant plusieurs fois les morceaux à recouvrir, façon momie égyptienne.
  • Pour terminer, j’ai passé mon sujet au four (température 40°) afin d’accélérer le séchage. Excellente idée, sauf que je l’ai oublié dans le four et que le papier a commencé à dorer !! Pas dramatique car j’envisage de passer un coup de Gesso blanc opaque sur tout le sujet avant de le peindre.
    Dans la foulée, je l’ai remonté sur un socle plus propre.

    Rédigé avec un IPad.