Archives mensuelles : mai 2013

Mon ami poli !!

Je m’en tiens là pour ce 30×10. La vue face avant face avant
Les plans et les creux ont été poncés successivement du 240 au 1200.
Résultat intéressant et après polissage on obtient un brillant qui devient sympa. détail polissage

Néanmoins il reste des traces qui ne me plaisent pas. Prochaine action sur les suivants : poncer à partir de 80 puis 120 avant d’attaquer la séquence 240 > 1200.

Un pas vers la transparence

Un petit 30*10 pour jouer avec la transparence du marbre.
Difficile à rendre en photo pour cause de contre-jour

avec contre-jour

Ça donne des choses sympas

sans contre-jour
Il reste à affiner la transparence des fonds et traiter les surfaces :
– polir la majorité des plans
– gratter certains entourages

Remarque : c est long de travailler uniquement à la fraise. Vivement que ma commande d outils arrive !!

Un petit post pour vérifier la mise en place de flux RSS via FeedShark Hyper Smash

Ca teste, ça teste.

Le taulier.

Tout Chahaignes en peintures – 2013 – Sam Phil

Petit billet tardif pour rapporter la qualité de cette exposition 2013, l’expo dure jusqu’au dimanche 19 mai.

Il faut que j’y retourne en cours de semaine pour prendre quelques photos afin d’illustrer les billets sur les différents exposants – Chacun d’entre eux mérite qu’on en parle.

En attendant cela, quelques mots et photos pour montrer les dernières avancées de Sam Phil dans ses travaux polychromes.

La série des casse-têtes s’enrichit de différents spécimens sur socle ou sur corniche comme celui-ci

Casse-Tête polychrome sur corniche

Casse-Tête polychrome sur corniche

Parmi les tableaux (?) polychromes, j’ai flashé sur ces deux-là Sam Phil - 2

Sam Phil - 1

 

 

 

 

 

 

Le mot Tableau n’est pas le plus approprié pour décrire ces oeuvres, puisqu’elles sont constituées d’une seule pièce de bois travaillée, découpée, creusée puis peinte. L’allure générale est celle d’un tableau jusqu’à ce qu’on s’approche et que l’on découvre toute la puissance et la richesse qui s’en dégage.

Les photos ne peuvent restituer exactement le travail réalisé. Elles servent juste à vous donner l’envie d’aller les voir. That’s all.

Puls’Art 2013 – Mes coups de coeur – Adrienne Arth

Chez Adrienne Arth, j’ai trouvé de la photo tout en émotion et en subtilité.

Une jolie série de personnages pris à travers des matériaux urbains translucides.

J’ai craqué pour celui-ci.

Un craquage au Puls'Art 2013

Transparences – L’arrêt de bus 3

Quand je pense aux tests de netteté des revues de photo, je me dis que l’émotion se fout largement de la technique.

Pour en savoir plus sur l’artiste :  son portfolio.